Balkanes – polyphonies bulgares a capella

« Nos coeurs vagabonds trouvent dans les chants des Balkans l’expression de leurs musiques intérieures. »

BALKANES est né en décembre 1996 de la rencontre de quatre jeunes femmes. Issues d’horizons différents, elles se sont réunies pour créer un répertoire original à partir des chants traditionnels des Balkans.

Deux vraies Bulgares, lyonnaises d’adoption, et deux Lyonnaises, bulgares dans l’âme, se sont retrouvées, comme autour d’un feu, pour évoquer la vie d’autrefois, la nostalgie, l’amour.

Tantôt mélancoliques ou espiègles, ces quatre femmes alternent subtilement la pureté angélique de leurs voix et les rythmes endiablés des mélodies pour défricher le riche répertoire bulgare, celui des chants de la terre puisés aux sources de la tradition orale.

Quatre voix féminines, aux timbres fascinants s’enchevêtrent, s’envolent, effleurent les cimes ou glissent vers les graves les plus sombres, pour s’immerger dans un univers musical chatoyant, venu d’ailleurs.

Elles offrent généreusement des histoires aux accents tragiques et des récits pleins d’humour, ciselant la tradition à leur image. L’humour et l’émotion traversent les frontières, et la magie s’installe…

Sublime Bulgarie chantée…

« Elles chantent a cappella, dégagent une magie authentique : ces quatre filles ont le punch et la douceur, la clarté et le mystère… Poésie, chant, danse à petits pas, de superbes costumes et bijoux traditionnels, les Balkanes partent à la conquête des cœurs.

Ces belles voix se répondent ou s’entremêlent, donnent du corps à ces airs déjà pleins d’émotions. Une présence en scène exceptionnelle et un vrai sourire chaleureux, elles sont expressives et comédiennes. Un peu mimes, aussi, à l’occasion. Espiègles ou mélancoliques. Les thèmes s’enracinent dans les vies quotidiennes, proches des contes, parfois.

Un spectacle tour à tour espiègle, mélancolique, sincère… Un aperçu d’éternité, suspendu entre ciel et terre. En toute simplicité, sublime. »

Extrait de presse : Le Progrès de Lyon

« Our wandering hearts find the expression their inner music through the songs of the Balkans. »

BALKANES was born in December 1996 through the encounter of four young women. From different backgrounds, they have come together to create original songs from the traditional Balkan repertoire.

Two true Bulgarians, living in their adoptive city Lyon, and two Lyonnaises Bulgarian in the soul, came together to evoke traditions, nostalgic memories and love.

Alternatly melancholic and playful, these four women vary subtly the angelic purity of their voices and the fiery rhythms of melodies from the rich Bulgarian repertoire performing songs filled with natural sounds vibrating with the vocal chanting tradition.

Four female voices, with fascinating voice tonalities interweaving, flirting the high notes or sliding to the low notes in order to accompany the audience in a captivating, colorful foreign musical universe.

BALKANES generously share stories that juggle between grief and humor, adjusting tradition to their vision and musical identity. Emotions and humor cross the boarders and magic settles among the audience from the very first song…

Sublime Bulgaria sung…

« They sing a cappella, transmitting real magic. These four girls have the punch, the sweetness, the clarity and the mystery. Poetry, song, a little dancing, superb costumes and traditional jewels, Balkanes conquer your heart.

These beautiful voices answer each other or intermingle, giving body to melodies already full of emotions. Exceptional stage presence and genuine, warm smiles, they are expressive actresses.

Even a little mime on occasion. Roguish or melancholy. Subjects are rooted in daily life, sometimes close to stories. A show at times mischievous, melancholy, sincere… An outline of eternity, suspended between heaven and earth. In every way simple, sublime. »

Press extract : Le Progrès de l’Ain
 

Les quatre chanteuses

Milena JELIAZKOVAMILENA JELIAZKOVA, soprano

Bulgare et citoyenne française, Milena JELIAZKOVA commence ses études de piano et de chant à l’âge de six ans auprès de Kristina Boeva.

Après huit ans de formation classique dans son pays, elle s’est consacrée au rythm & blues pendant trois ans, et a redécouvert, en France, avec BALKANES, quatuor de polyphonies bulgares a cappella, le chant traditionnel bulgare et l’univers des chants sacrés slavons et byzantins.

Diplômée de l’ARSEC/NACRe (DESS de management culturel), elle a mené des recherches sur le chant traditionnel bulgare en tant que vecteur de conservation de l’identité collective bulgare, et a travaillé pour l’Ensemble de musique baroque Le Concert de l’Hostel Dieu, en tant que chargée de communication et de diffusion.

Milena chante depuis 1997 au sein du quatuor Balkanes qui se produit sur des scènes nationales et internationales en France, Suisse, Italie, Bulgarie, Tunisie, Allemagne… et lors de nombreux festivals.

Ses goûts musicaux éclectiques l’ont amenée à s’intéresser de plus en plus aux chants traditionnels du monde en général et aux techniques de chant diverses qui s’y attachent. Depuis 2006, elle crée avec Jean-Pierre Caporossi et Tony Canton le projet KËF – élektro Balkans. Milena fait partie également de l’Ensemble Henri AGNEL, qui explore les répertoires méditerranéens médiévaux et contemporains et avec lequel elle tourne en France et à l’étranger. En 2015 elle co-fonde avec David BRULEY l’ensemble SAMARQAND – musiques des pays jalonnant la Route de la Soie et se produit aux côtés de Bruno SANSALONE et Navid ABBASSI.

Elle compose et réalise des arrangements pour les quatre ensembles, anime de stages vocaux à destination de tous les publics, enseigne les chants bulgares au sein de l’Institut International des Musiques du Monde d’Aubagne (iimm.fr) et propose du coaching vocal et scénique aux chanteurs débutants et confirmés.

Milena ROUDEVAMILENA ROUDEVA, baryton

Bulgare et citoyenne française, Milena ROUDEVA est issue du Conservatoire Supérieur d’Art Dramatique de Sofia, et a travaillé huit ans comme comédienne au Théâtre National de Vratza en Bulgarie.

Elle a suivi également une formation classique de piano et de chant à l’École Nationale de Musique de Sofia.

Passionnée par le chant polyphonique, elle compose et réalise des arrangements pour le quatuor BALKANES, polyphonies bulgares a cappella, formé en 1996.

Depuis 2002, elle travaille également avec Henri AGNEL, musicien, auteur et compositeur de culture franco-marocaine, et participe à de nombreux programmes explorant les répertoires méditerranéens – musiques anciennes des trois religions : musulmane, chrétienne et judéo-espagnole, mais aussi à des programmes de musiques médiévale française et contemporaine.

Avec la Cie Henri AGNEL et le quatuor Balkanes elle tourne en France et à l’étranger, et co-anime de nombreux ateliers vocaux à destination de tous les publics.

Martine SARAZINMARTINE SARAZIN, soprano

Après un cursus de piano classique et de solfège en école de musique, Martine SARAZIN, française, s’est initiée au violoncelle et au chant classique, avant d’intégrer L’ENM de Villeurbanne pour y suivre des cours d’analyse, d’écriture musicale et de rejoindre la classe d’Isabelle Sauzeau en violoncelle.

Pendant huit ans, elle a joué dans l’orchestre symphonique de Lyon-Villeurbanne, sous la direction de Laurent Pillot et a chanté dans diverses chœurs les œuvres du grand répertoire y compris sous la baguette d’Emmanuel Krivine.

Elle a découvert la richesse des musiques traditionnelles lors d’un stage de chant ethnique.

Dès lors, elle a suivi de nombreuses formations de perfectionnement avec Borys Cholewka, Laurence Mamman, Martina Catella, Tzvetanka Varimezova.

Enseignante de profession, elle a une grande expérience de pédagogue auprès des enfants, mais aussi auprès d’un public adulte, en tant que chef de chœur.

Depuis décembre 1996, elle fait partie du quatuor BALKANES, polyphonies bulgares a cappella, pour lequel elle arrange et compose, et avec lequel elle tourne en France et à l’étranger, tout en co-animant des ateliers vocaux à destination de tous les publics.

Marie SCAGLIAMARIE SCAGLIA, mezzo

Marie-Madeleine SCAGLIA, française, a travaillé la voix au Roy Hart Théâtre avec Akhmatova Samuels et a suivi une formation musicale aux Ateliers Chanson de Villeurbanne.

Elle se forme à des pratiques énergétiques explorant les différentes techniques de mise en rapport du corps et de la voix.

Elle suit ponctuellement des enseignements en musiques traditionnelles auprès d’intervenants reconnus.

Depuis 1996, elle fait partie du quatuor Balkanes, polyphonies bulgares a cappella, avec lequel elle tourne en France et à l’étranger, et co-anime de nombreux ateliers vocaux à destination de tous les publics.